Politique de recrutement

Cenexi mène une politique de recrutement dynamique en recrutant tous les ans environ 125 collaborateurs en France et 50 en Belgique ainsi qu'une cinquantaine d'alternants.

CDMO : UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE AU CŒUR DES ENJEUX DE SÉCURITÉ ET DE SOUVERAINETÉ SANITAIRES

L’industrie pharmaceutique joue un rôle sociétal essentiel autour de la préservation de la santé des populations, dans l’objectif de prévenir les maladies et traiter les patients. La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a d’autant plus révélé son utilité et la nécessité de ne plus dépendre de productions étrangères.

La reconquête industrielle menée par les pouvoirs publics français, combinée à l’impératif de relocalisation de la production de médicaments dans l’Hexagone, ont transformé les CDMO comme Cenexi en acteurs incontournables.

En outre, aujourd’hui, près de 85 % des biotechs françaises sous-traitent la production de médicaments (et de biomédicaments) ou, en amont, leurs activités de recherche et développement – le Groupe est d’ailleurs le partenaire privilégié de plusieurs biotechs innovantes. Cette tendance devrait s’accélérer d’ici 2030, en raison du développement des biomédicaments novateurs et d’une médecine de plus en plus spécialisée.

Ainsi, le recrutement de nouveaux talents est aujourd’hui une donnée fondamentale pour tous les acteurs du secteur. Il permet de maintenir la compétitivité, le niveau de qualité, tout en adaptant les compétences aux métiers qui émergent.

Avec ses 4 sites de production et sa centaine de clients qui desservent 124 marchés répartis dans le monde entier, Cenexi mène une politique de recrutement dynamique : en plus d’une cinquantaine d’alternants, le Groupe recrute tous les ans environ 125 collaborateurs en France et 50 en Belgique.

Sa spécialisation dans les produits à forte valeur ajoutée lui impose en parallèle d’avoir des collaborateurs qualifiés et bien formés tout au long de leurs parcours professionnels.

Cette politique de recrutement est axée autour des éléments suivants :

  • La volonté de pérenniser l’emploi : c’est la raison pour laquelle la majorité des postes proposés le sont en CDI, et de nombreux contrats courts en CDD ou intérim se transforment en contrats longs
  • Le poids prépondérant donné à la mixité et à l’inclusion : nous veillons ainsi à l’équilibre primordial entre seniors et jeunes sortis de l’école, afin de pérenniser les savoirs et d’assurer la transmission, tout en intégrant de nouvelles technologies et en préparant le futur de l’entreprise
  • L’importance de la formation continue : nous assurons ainsi une mise à niveau permanente sur les compétences, la réglementation, les mutations technologiques, etc.*
  • Le poids donné l’alternance : nous croyons beaucoup à ce type de formation qui donne une première expérience du monde de l’entreprise aux étudiants et leur permet de mieux appréhender leurs choix futurs. Nous avons ainsi en permanence une cinquantaine d’alternants répartis dans nos différents sites et départements. A l’issue de leur alternance, ils connaissent les processus de l’entreprise et sa culture et sont très performants. Selon les années, nous pouvons convertir jusqu’au quart des contrats d’alternance en CDI

* Par exemple, lorsque nous recrutons pour des postes basés en production, nous savons que nous pouvons nous charger de former nos futurs collaborateurs à ces métiers très techniques. Nous en profitons donc pour privilégier les savoir-être.

Vous souhaitez en savoir plus sur les métiers de l'industrie pharmaceutique ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Découvrez notre index de l'égalité professionnelle

Cliquez sur le bouton ci-dessous.